Pratiques amateurs

Le CRD offre une pratique musicale aux anciens élèves sortis du cursus et aux amateurs de l’agglomération.
Des ateliers de perfectionnement individuel fonctionnent, avec les professeurs du CRD, plus de cinquante heures par semaines.
En parallèle, assurant ainsi une cohérence avec le projet d’établissement, les orchestres d’harmonies, les orchestres de chambre, l’atelier choral, le chœur des femmes, répètent dans l’école et bénéficient des compétences des enseignants.

L’ensemble vocal AudomAria

L’ensemble vocal féminin AudomAria regroupe une quinzaine de chanteuses, possédant un solide bagage musical et vocal sous la direction d’Adélaïde Stroesser. Recrutées sur audition, elles sont toutes engagées dans un travail vocal personnel régulier, en lien avec la classe de chant du CRD, ou dans d’autres cadres. Des stages de formation sont organisés régulièrement en fonction des projets, avec des artistes invités, sur des esthétiques particulières, ou en formation vocale. Chaque projet aborde un répertoire ciblé, et se conclue par plusieurs concerts, dans l’audomarois et au-delà.

Les répertoires sont variés d’un projet à l’autre, et font souvent l’objet de partenariats avec des artistes invités : Musique médiévale, Chansons polyphoniques de la Renaissance, Bartók, Schumann, Répertoire d’Europe du Nord, Spectacle de chanson française (avec mise en scène), Jazz… l’ensemble ne se met aucune barrière et place la curiosité et l’exigence au cœur de son projet.

L’atelier choral Adultes

L’atelier choral du CRD, sous la direction d’Adélaïde Stroesser, s’adresse à des chanteurs amateurs, désireux de s’engager dans une pratique collective hebdomadaire, dans une démarche d’ouverture musicale et culturelle.
Il est composé d’environ 70 choristes, pour une grande partie d’entre eux ne lisant pas la musique. Des répertoires variés sont abordés chaque année, lors d’un ou deux projets. Chaque projet se conclue par un concert, souvent partagé avec des artistes professionnels ou d’autres ensembles vocaux du CRD.

Des ateliers de technique vocale par pupitre ont lieu régulièrement afin de donner à chacun les outils pour évoluer dans la connaissance de sa voix, et pour faire progresser le son de l’ensemble.
Des stages de découverte de répertoire, ou de formation sur des sujets précis sont proposés régulièrement.

Brass Band de l’Aa

Cette formation à pour but de réunir des musiciens amateurs et de promouvoir les instruments de musique de la famille des cuivres sous la direction de Pierre Perpette. Elle existe depuis 3 ans et compte 16 musiciens jouant de la trompette, du cor, du trombone ou du tuba tous issus des écoles de musique de la CASO.
À raison de 2 ou 3 répétitions mensuelles, est abordé un répertoire de styles variés allant de la musique baroque à la musique actuelle, sans oublier le jazz et la musique de film. Cela nous permet de participer à diverses manifestations programmées dans la région de St Omer, telles que des concerts ou spectacles, échanges avec d’autres formations, les orchestres à l’école, expositions au musée, fête de la musique, marché de Noël, etc…

L’Ensemble de Flûtes, La Volière

Un lien particulier s’est tissé entre l’ensemble de flûtes du CRD (grands et anciens élèves) et l’orchestre régional de flûtes de la Volière. Créé en 2003, cet orchestre de flûtes, basé sur Douai puis Lille rassemble des professionnels (essentiellement des professeurs) et des amateurs de bon niveau autour d’un répertoire varié : pièces originales, transcriptions, créations.
Depuis 4 ans une partie de l orchestre répète à St Omer tous les 15 jours soit une douzaine de flûtistes de la région audomaroise principalement dont les professeurs de la CASO, dirigés par Christine Tembremande. Pour les concerts, les deux entités se regroupent.

La Volière a bénéficié en 2015 de la venue de Wil Offermans dans le cadre de la programmation de la Comédie de l’Aa pour travailler ses pièces d ensembles.

L’Orchestre d’Harmonie de la ville de Saint-Omer

est constitué essentiellement d’élèves du CRD ou d’anciens élèves.

L’Orchestre est composé d’environ 60 musiciens amateurs et professionnels. Depuis une vingtaine d’années, il est devenu un orchestre à part entière avec un répertoire original et varié permettant ainsi à de nombreux instrumentistes de goûter aux joies d’une pratique collective stimulante et de haut niveau.
Le palmarès des concerts donnés dans toute la Région Nord / Pas-de-Calais, la participation aux rencontres internationales, son classement par la Confédération Musicale de France en division « Honneur Plus », échelon le plus élevé dans la hiérarchie, témoignent de la qualité musicale de cette formation.
En 1996, l’Orchestre d’Harmonie de Saint-Omer, a franchi un cap en obtenant au concours national pour harmonies un Grand Prix d’Honneur, récompense confirmée en 2001, 2006, 2011. Cet ensemble s’est engagé dans la réflexion du répertoire : de nombreuses créations, travail en lien avec les musiques actuelles, créations avec l’ensemble Odyssée, concert avec des solistes (Joël Vaïsse, Michel Supéra, Guy Touvron, Thomas Leleu, François Thuilliez, l’ensemble Odyssée, quintet café du port… …) et a participé au concert d’ouverture de Lille 2004 en compagnie de l’Orchestre National de Lille ainsi qu’aux différentes éditions des concours de compositions « Coups de Vents ».
L’Orchestre d’Harmonie de la ville de Saint-Omer est dirigé depuis Septembre 2009 par Philippe Le Meur.

L’Orchestre d’Harmonie d’Arques

Créée sous le règne de Louis-Philippe (en 1846), la société avait pour vocation d’animer les cérémonies communales, cérémonies qu’elle assure toujours. L’évolution des harmonies a voulu qu’elle élargisse ses activités en se tournant vers les festivals, les concours de musique, les concerts, les stages de formation des chefs de musique de la fédération des sociétés musicales du Nord-Pas-de-Calais. Elle fût la première société arquoise à répondre aux échanges entre pays européens (jumelage avec Wadgassen, Allemagne), elle apporte sa participation dans des domaines très divers tels que l’humanitaire, le tourisme. Elle est composée en majorité de musiciens formés à l’école municipale de musique et interprète du classique au contemporain, un répertoire très varié, toujours renouvelé et est dirigée par Antoine Smith.

L’Orchestre de la Morinie

Créé en 1979 à Saint-Omer, l’Orchestre de la Morinie donne 6 à 8 concerts par an dans la région audomaroise mais également dans de nombreuses villes du département du Pas-de- Calais et de la région.
Il est placé depuis 1990 sous la direction d’Olivier François, professeur de violon et de musique de chambre au CRD de saint Omer. La formation de base est un orchestre de type Mozart mais selon les répertoires, il peut augmenter en effectif jusqu’aux normes de l’orchestre symphonique. Il se produit d’ailleurs souvent avec des chœurs et accompagne de nombreux solistes.

Il est composé de musiciens amateurs de tous âges, d’élèves du troisième cycle du conservatoire, encadrés par leurs professeurs ainsi que de musiciens professionnels de la région. Son rôle pédagogique l’amène à initier les jeunes musiciens à une pratique orchestrale en situation réelle de concert dans des conditions quasi professionnelles.
L’orchestre est organisé en association, subventionné par la Ville de Saint-Omer et conventionné avec le conservatoire. Il est labellisé et agréé pour la diffusion par le Conseil Départemental du Pas-de-Calais.